Publié le Laisser un commentaire

La création de la marque

C’est une question qui revient souvent lors de live :  » Comment tu as eu l’idée de créer ta marque ?  »

Je vais vous résumer ici, ce qui m’a amené à créer ma marque ! L’histoire commence à mes trois ans lorsque mon cadeau d’anniversaire est un magnifique ponette du nom de Lina. Mon amour pour le cheval déjà présent est alors renforcé. Mes autres passions qui se développent tout au long de ma vie sont l’art et la mode.

C’est en 2019 que le projet Collection Équine apparaît. En dernière année de Master en commercialisation des œuvres d’arts à l’IESA nous devons réaliser comme projet de fin d’année une exposition. J’ai donc choisi une exposition autour du cheval. Je réalise régulièrement des photographies équine et j’ai également une collection de photographies équestre vintage. Pour réunir l’argent nécessaire au projet je décidé de mettre en place une campagne de crowdfunding dans laquelle les contreparties sont des t-shirts et tote-bags ! C’est le début de l’aventure en octobre 2019 !

À partir de là je relance un compte Instagram équestre avec un budget communication conséquent pour mener le projet à bien. Je pense uniquement à l’exposition sans avoir aucune idée en tête de lancer une marque. Le nom Collection Équine vient de la référence à une collection d’art. Le premier lieu prévu pour l’exposition est le remarquable Longines Paris Eiffel Jumping : un lieu rêvé pour une exposition autour du cheval.

Malheureusement dès le mois de mars tout ce complique avec la Covid-19… L’événement s’annule ainsi que tous les autres que je trouve pour y réaliser l’exposition. Une seule option s’offre à moi : ne pas faire de réelle exposition mais uniquement trouver un stand sur un concours équestre. Le crowdfunding venant de se terminer je réalise que les t-shirts et tote-bags ont eu du succès. Début mai je lance alors le site internet Collection Équine !

Mes recherches d’un nouveau lieu avance et je décide de poser mon premier stand au Grand Parquet de Fontainebleau. L’exposition prends alors une tournure totalement différente et se transforme progressivement en une marque de textile autour du cheval !

Et voilà vous savez maintenant à peut-prêt tout sur comment une exposition à Paris est devenue une marque de textile autour du cheval 🐴

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.